Évidences ergonomiques

Waste Bin © Grace Youngeun Lee

Il y a quelques mois, le designer Leon Ransmeier a proposé à treize étudiants de la Cranbrook Academy of Art (située aux Etats-Unis, dans le Michigan), de réfléchir aux interactions que nous pouvons, en tant qu’utilisateurs, entretenir avec les objets qui nous entourent.

L’hypothèse de travail était de constater que nos comportements étaient à la fois informés par nos connaissances préalables et nos facultés à établir des comparaisons entre les objets, mais aussi par la manière dont ceux-ci entraient en interaction d’une manière spécifique avec notre corps.

Dès lors, ce projet a eu pour but de repérer, d’isoler et d’amplifier ces signaux, afin d’imaginer des objets plus intuitifs et d’une compréhension plus immédiate.

Voici une sélection de quelques projets réalisés (ci-dessus, Poubelle Waste Bin, par Grace Youngeun Lee):

Newspaper Table par Isaac Yu Chen:

Newspaper Table © Isaac Yu Chen

Magazine Hangerpar Isaac Yu Chen Isaac Yu Chen:

Magazine Hanger © Isaac Yu Chen

Triad par Talha B. Khwaja:

Triad © Talha B. Khwaja

Bench #07 par Bob Turek:

Bench #07 © Bob Turek

Symmetrican par Saebyul Lim:

Symmetrican © Saebyul Lim

Sottoman par Courtney Clarke:

Sottoman © Courtney Clarke

Table Top Objects par Patrick Gavin:

Table Top Object © Patrick Gavin

Vous trouverez plus d’information sur le site Internet dédié à ce projet : innate-gestures.com.

Sources : swiss-miss.com, trendsnow.net.

—–

Découvrez la formation en design de l’école EDAA.
About these ads

5 Réponses to “Évidences ergonomiques”

  1. Prof Z Says:

    selon moi, tous ces projets ou presque auraient pu être imaginés par des non designers , par des "amateurs professionnels" selon la nouvelle typologie définie par l’institut du futur… de Californie…
    Le problème est de savoir s’ils sont originaux, identifiables, "differenciables" et s’ils sont éditables sinon c’est un exercice purement scolaire qui conduit beaucoup de diplomés en design dans une impasse…
    En un mot selon l’approche de Philippe Starck entrent ils dans une grille d’évaluation spécifique à chaque designer?Mon approche est plutôt que chacun exprime vraiment sa différence..

  2. Prof Z Says:

    Hangerpar d’ Isaac Yu Chen Isaac Yu Chen
    Monsieur K de Trendsnow a débusqué un projet identique à Magazine Hangerpar d’ Isaac Yu Chen Isaac Yu Chen réalisé par un jeune designer italien …
    L’étudiant designer (Ensci) et bloggeur (Avidesigner) Andrien Guerin analyse "intelligemment" ce projet…
    Ma vision est tout à fait différente…

    http://www.trendsnow.net/trends_now_/2009/05/magazine-hanger.html

  3. Marie-Hélène Allemand-Rochard Says:

    Bravo pour ces découvertes!
    Je suis toujours impressionnée par l’évidence de ces formes et pourtant, en tant qu’archi d’intérieur-designer moi-même, j’en suis incapable…
    Ce sont des créateurs, et je ne suis qu’une ‘suiveuse’

    Merci à tous!
    Marie

  4. La revue du design Says:

    Bonjour Marie-Hélène,
    Nous sommes tout comme vous assez impressionnés la qualité de certaines de ces formes qui, selon nous (et pour nuancer un peu ce que dit Prof Z dans son commentaire), nous semble être le propre d\’un travail de designer : une analyse fine des usages pour arriver à des objets qui auront une certaine évidence pour l\’utilisateur.
    Alors certes l\’aspect commercial est important, mais doit-il pour autant primer ? Car si la réponse à cette question est oui, comment dès lors reprocher aux designers la surenchère formelle dans laquelle certains tombent parfois, conséquence d\’une volonté de \"séduire\" avant tout.

  5. Prof Z Says:

    L’hypothèse de Leon Ransmeier est une "hypothèse d’école" qui me paraît irrealiste traduite par des étudiants en design. Je propose de confronter ce travail à la lecture des editeurs de design qui sont dans le réel et l’on verra qu’elle est sans doute differente.
    Le design ce n’est pas seulement la forme qui plaît car elle est déjà dans notre cerveau primaire ou parce qu’elle est matraquée par les mag de style comme une tendance IN….Or les blogs fonctionnent sur ce mode de perception: 2 secondes pour l’impact de la forme, du dessin …et le fond, le dessein?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: