Les « Possibles » de Robert Stadler

Robert Stadler. Possible Low-Table. Courtesy Galerie Emmanuel Perrotin.

Quelques strates, d’apparences instables, comme en lévitation. Des objets – banquette, table basse, bureau – aux formes inhabituelles. La dernière collection de Robert Stadler, intitulée Possible, est exposée depuis quelques jours et jusqu’au 14 octobre prochain, à la galerie parisienne Emmanuel Perrotin.

Membre du collectif Radi Designers, Robert Stadler privilégie les objets à l’esthétique un peu mystérieuse. Il pousse le spectateur, l’utilisateur, à un questionnement. Est-ce bien un objet ? Comment s’en sert-on ? Pourquoi cette forme ?

Robert Stadler. Possible Plateform. Courtesy Galerie Emmanuel Perrotin.
 
Après une première phase d’acclimatation, d’accommodation, de contacts mutuels et d’interrogations, l’objet et ses fonctions se révèlent peu à peu. Ils se domestiquent et manifestent alors leur évidence. Car les formes proposées par Robert Stadler ne sont jamais gratuites : elles traduisent des habitudes, proposent des comportements, induisent des usages.

Robert Stadler. Possible Meridienne. Courtesy Galerie Emmanuel Perrotin.
 
La série Possible est composée de strates de dimensions inégales et de matériaux différents (répondant tous à des fonctions précises), superposées les unes aux autres. Cet équilibre instable, « qui appelle simultanément l’ordre et le fouillis », qui relève d’un « modèle complexe, volontiers déséquilibré, celui de l’ordre invitant au chaos » (Pierre Doze), dévoile un parti pris créatif original : celui d’un designer qui s’abstrait des archétypes et cherche à établir, par le truchement de formes instables dans leur esthétique comme dans leurs perceptions, des rapports différents avec l’utilisateur.

Plus d’infos sur le site de la Galerie Emmanuel Perrotin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :