Carrosserie souple

011

Le concept-car Gina, imaginé par le constructeur allemand BMW, propose de substituer aux traditionnelles tôles embouties un textile souple.

023

Littéralement, Gina signifie « Geometry and functions In ‘N’ Adaptions« . Il s’agit d’un principe permettant la réalisation d’une carrosserie à partir d’un textile souple. Dépassant de loin la lourdeur esthétique de ses modèles des années 1980, et les formes compliquées voire maniérées de certains de ses modèles plus récents, BMW propose là une véritable nouveauté, telle que le design automobile n’en avait plus connue depuis maintenant quelques décennies. 

033

Avec sa peau intelligente, Gina renouvelle assurément le genre. Imaginé par l’équipe de Chris Bangle, directeur du design de BMW, ce principe permet non seulement de nouvelles approches formelles, mais évite aussi quelques désagréments fonctionnels : chocs de chariots de supermarché ou petites rayures disgracieuses…

3 Réponses to “Carrosserie souple”

  1. yves hilgenberg Says:

    Gina est exclusivement un sublime outil de recherche de forme, il me semble difficile d’envisager une voiture rapide avec une carrosserie textile. Comment gérer la déformation du tissu avec la vitesse?
    Sans compter l’importance d’une carrosserie rigide (tôles à épaisseur variable) dans les krach test.
    Je ne sais pas si ce prototype permet aux designers allemands de trouver de nouvelles formes par rapport aux images en CAO, reste, la séduction latine… de Gina qui fait des ravages sur la toile!

  2. La revue du design Says:

    Tout à fait d’accord avec vous Yves, à un petit commentaire près : on peut très bien imaginer dissocier, d’un point de vue fonctionnel, les éléments techniques de structure, destinés à assurer rigidité et souplesse à la voiture, de la « carrosserie » en elle-même qui pourrait davantage être considérée comme une simple « peau ». Reste par contre à trouver, c’est vrai, un textile qui supporte les déformations causées par une vitesse importante !

  3. yves hilgenberg Says:

    La structure de Gina protègerais certainement ses passagers, mais les
    crash tests intègrent de plus en plus la protection du piéton.
    Le « capot avant » peut éventuellement faire office de chaise longue… à l’arrêt, mais en cas de choc, le piéton est directement heurté par la structure très saillante.
    Bon, on coupe la poire en deux, carrosserie rigide pour l’avant, carrosserie souple pour les flancs et l’arrière!
    Que pensez vous du prototype Michelin de pneu à lamelles?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :