Do it yoursel, or not !

Photo © vvank

Si vous souhaitez un lecteur de CD comme celui qu’a dessiné Naoto Fukasawa pour Muji, vous pouvez soit aller l’acheter dans un magasin Muji, pour 150 € environ. Vous pouvez aussi, armé d’un peu de carton et de patience, le construire vous-même, comme le propose le site vvank.

Ce site, contenant quelques astuces permettant de réaliser, au choix, des extensions de crayons Ikea ou des briquets à partir de bouteilles vides, donne l’ensemble du matériel nécessaire ainsi que quelques astuces de fabrication permettant de réaliser, très simplement, ce lecteur.

Photo © vvank

Mais il pose également, sous son aspect un peu « gadget », la question d’un consommateur/acteur de son environnement. Car le design, notamment lorsqu’il est formellement et structurellement simple (nous pensons par exemple à la Crate Series de Jasper Morrison pour Established and Son), ne pourrait-il pas parfois être produit par les usagers eux-mêmes, avec quelques outils et matériaux ?

The Crate Series (2007). Jasper Morrison pour Established and Sons. Photo © Gavin Proud.

Que se passerait-il si des designers intégraient cette donnée et proposaient des produits destinés à l’auto-fabrication ? La surenchère formelle, que nous constatons parfois comme un travers de la discipline, serait certainement remise à plat. Le détournement, la réutilisation et la simplicité constructive, dont on sait qu’elle est importante du point de vue du recyclage des matériaux, seraient certainement privilégiés. Les intermédiaires commerciaux seraient mis de coté, apportant une réduction importante des coûts.

A une époque où le bricolage et les activités manuelles semblent être revenues à la mode, l’idée est à méditer !

Sources : vvank.com, nosmarties.com.

4 Réponses to “Do it yoursel, or not !”

  1. arnaudbosc Says:

    Bonjour,

    Je médite sur la question depuis un petit moment et pour avoir expérimenté la chose, je revendique l’auto-desing-construction comme un champ d’application réaliste.
    Ma vision de consommateur « dégrossi » est que finalement aujourd’hui, soit tu as un portefeuille très épais qui te permet de faire tes courses chez Moroso, soit tu es comme tout le monde et entre IKEA et FAITLETOIMEME… bah… hein !
    Je rêve d’éditions de grands créateurs qui tiendraient dans un fascicule de 10 pages.
    A cela, vous ajoutez la notion de recyclage – détournement et vous obtenez une filière sustainable comme y disent de l’autre coté de l’eau.

    Moi, j’vous dis, j’adhère et je pratique. J’en suis pas à monter un front de libération du Designer du Dimanche… mais pourquoi Pas ?

  2. La revue du design Says:

    Bonjour Arnaud,
    L’idée est lancée, espérons qu’elle soit entendue !
    A bientôt

  3. Au sommaire de La Revue du Design (www.larevuedudesign.com) cette semaine : | InfoDéco Says:

    […] Do it yoursel, or not ! Si vous souhaitez un lecteur de CD comme celui qu’a dessiné Naoto Fukasawa pour Muji, vous pouvez soit aller l’acheter dans un magasin Muji, pour 150 € environ. Vous pouvez aussi, armé d’un peu de carton et de patience, le construire vous-même, comme le propose le site vvank. […]

  4. carambole Says:

    Très intéressant

    Néanmoins une question :
    Comment gérez-vous la propriété intellectuelle dans ce système ?
    Naoto Fukasawa a certainement cédé ses droits à Muji, mais certainement pas aux designers bricoleurs du dimanche !
    J’ouvre le débat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :