Des lampes tressées

Lazara (détail) © Anne-Cécile Rappa

La designer suisse Anne-Cécile Rappa a imaginé une série limitée de lampes réalisées en sacs plastiques tressés. Intitulées Najah, Lazara et Ilham, ces trois lampes dévoilent ainsi une vision du recyclage et du détournement sensible et proche des techniques traditionnelles.

Voici quelques images :

Lampe à poser Najah :

Najah © Anne-Cécile Rappa

Lampadaire Lazara :

Lazara © Anne-Cécile Rappa

Suspension Ilham :

Ilham © Anne-Cécile Rappa

Tous les éléments non-tissés sont récupérés ou détournés de leur usage. Les abat-jour sont ainsi réalisés à partir de saladiers, de seaux ou de poubelles, et le pied des lampes viennent de modèles existants.

Ces lampes ont par ailleurs été réalisées au Maroc, en partenariat avec une association de femmes.

Source : Dezeen.com.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :