Chaise Desile: l’art de la découpe

Chaise Desile. Photo © Pascal Schyns

Lorsqu’elle est pliée, la chaise Desile, produite par l’éditeur belge Vange, se réduit à une simple plaque de deux centimètres d’épaisseur. Elle existe en version intérieure (en multiplis de bambou) et extérieure (PET recyclé).

>>> Lire la suite de notre article consacré à la Chaise Desile

11 Réponses to “Chaise Desile: l’art de la découpe”

  1. Prof Z Says:

    bravo pour cet editeur belqe qui recherche des projets en France même parmi les non designers sans chercher des « grands noms » + vendeurs…

  2. maurice Says:

    double bravo (c’est noël), avec une pensée émue pour la TS de Tallon, qui, en plus de se replier dans un seul plan, s’empilait par l’arrière quand elle était ouverte. Mais était assez moche, petite, instable et lourde, mais lourde!
    http://picasaweb.google.com/mauricepadovani27/DerniereImportation?authkey=Gv1sRgCP_p6YOumMHTJQ&feat=directlink

  3. La Revue du Design Says:

    Merci Maurice de nous rappeler ce modèle de Roger Tallon, intéressant mais assez moyennement réussi au niveau esthétique (à mes yeux du moins). D’autres modèles, plus récents, ont également été imaginés, allant dans le sens d’une certains compacité.
    On peut citer par exemple la chaise Clip de la marque Ondarreta (http://www.archiexpo.fr/prod/ondarreta/chaise-pliante-contemporaine-49632-112241.html), ou encore la très déconstructiviste Isis de l’éditeur Jake Phipps (http://www.thedesignblog.org/entry/isis-jake-phipps-worlds-thinnest-chair/)…

  4. maurice Says:

    Ah! on peut dire que c’est pas beau sans passer pour un méchant, alors? Ouf!
    Et profitons-en pour revoir le travail de Tallon ( avec un « l », c’est Achille), et tout particulièrement son escalier, que Ross Lovegrove a manifestement beaucoup regardé, mais également les montres, qui n’ont hélas inspiré personne et qui sont rééditées, mais plutôt mal (le logo LIP n’est pas le bon)…

  5. yves Says:

    Visuellement la chaise est assez réussie, elle évite le coté tabouret de la TS. 6 et 9kg, ça commence à faire lourd à manipuler pour un siège d’appoint. La TS parait plus confortable, découpe arrondie du dossier. Beau résultat compte tenu des contraintes.

  6. maurice Says:

    La découpe arrondie assurrément, mais aussi le fait qu’on n’est pas gêné aux niveau des omoplates par le retour des articulations hautes.
    Il me semble également, mais c’est anecdotique, que la TS s’ouvrait dans un sens ou dans l’autre, indifféremment. Pourquoi « s’ouvrait » d’ailleurs? Est-elle rééditée?

  7. La Revue du Design Says:

    @ Maurice
    Cette chaise s’ouvre également dans les deux sens, ce que l’article aurait en effet pu préciser.
    Le confort du dossier que vous soulevez, tout comme Yves, est une question qui doit être posée, et qui mériterait d’être testée…
    Par ailleurs, recherches faites, il semble que la TS ne soit effectivement plus disponible, bien qu’elle ait été ponctuellement rééditée par Sentou en 2005…

  8. Christian Desile Says:

    Bonjour.
    Je suis l’inventeur de cette chaise et je remarque avec plaisir la pertinence de vos questions. J’ai testé cette chaise et je peux vous rassurer sur son poids qui est correct pour une chaise en bois. Le dossier est suffisament confortable même si nous testons actuellement une augmentation de 20 mm de sa surface.
    Au niveau des homoplates, il n’y a absolument aucune gêne avec les articulations hautes. La chaise a aussi l’avantage de pouvoir changer de couleur selon le côté d’ouverture des versions « BIKOLOR » (voir http://www.vange.be).
    La chaise TS avait une épaisseur de 22 mm et la Desile (nom choisi par Vange) 20 mm. C’est la résitance du multiplie de bambou qui permet cette finesse (23% plus résistant que le chêne) car la chaise supporte 220kg avant rupture.

  9. La Revue du Design Says:

    Bonjour Christian,

    Et merci pour votre commentaire.

    Je trouve qu’il est en effet toujours très intéressant que les concepteurs se mêlent aux commentaires des lecteurs, et donnent leur point de vue quant aux objets qu’ils ont imaginés, que ce soit aux différents niveaux de leurs formes, de leur aspect techniques, de leurs contraintes de fabrication…

    Il y a peut-être même là l’idée d’une rubrique…

    A très bientôt

  10. dupont Says:

    J’aimerais savoir où l’on peut acheter la Desile et à quel prix. Elle est superbement pratique!
    sophie

  11. Prof Z Says:

    L’editeur Vange .aurait rencontré cette chaise et son inventeur à la biennale de l’invention en design de Saint Etienne
    « L’inventeur de cette chaise » devrait faire réagir un expert, un doctorant ou un docteur en design… Clément de recherche et design, si tu peux nous éclairer…
    PS Sophie http://www.vange.be

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :