The Design Plateform: interview

Interface du site design-plateform.org

Lancé au début de l’été, le site The Design Platform se veut être une sorte de « wiki » du design (et même plus), regroupant des regards de spécialistes sur la discipline, des retours d’expérience, des témoignages, et ce dans différents domaines afin participer à une meilleure compréhension de la discipline. Rencontre avec l’initiateur de ce projet, Thibaut Deveraux.

Vous avez lancé il y a quelques mois le site Design Platform. Expliquez-nous de quoi il s’agit.

Nous avons identifié deux besoins :
– Permettre aux investisseurs et aux managers de mieux comprendre ce que peux leur apporter le design et comment travailler intelligemment avec lui.
– Permettre aux designers, aux étudiants et aux chercheurs de partager des ressources sur le design, utiles au jour le jour.
La plateforme du design est un site participatif. Chacun est invité à poster. Nous avons travaillé sur un « parcours d’initiation » au travers de la plateforme. Ce parcours se formera au fur et à mesure que des articles seront postés. Nous mettons actuellement en place une architecture qui prend compte la proximité entre les sujets, la pertinence et la complexité de l’article. L’évaluation se fait par les membres. Ce même système permettra aux designers ou aux chercheurs de se concentrer sur le contenu de haut niveau dont ils ont besoin.

Qui a travaillé sur ce projet?

Et qui y travaille encore ! La plateforme constamment en cours de construction et ce vous voyez aujourd’hui en constitue les premières pierres.
Le projet peut compter sur une dizaine de membres réguliers. Au total une cinquantaine de personnes ont participé. La liste est disponible ici.
Le projet fait intervenir des designers, des programmeurs, des chercheurs, des représentants d’organismes… L’objectif à la rentrée est de s’ouvrir vers les écoles et les bloggeurs.

Etes-vous designer vous-même, ou alors comment êtes-vous venus au design?

Aujourd’hui je suis designer. Je voulais créer des produits proches de l’utilisateur, à la fois agréables et utiles. Malheureusement quand on ne connaît pas le design, on croit souvent que l’ingénieur est le seul concepteur des produits. Quand je me suis retrouvé en train de concevoir des moteurs, je me suis mis à chercher autre chose et j’ai découvert le design. Le parcours a été long : stages, travail le soir, mastère… Heureusement, je crois que j’ai toujours eu l’instinct de ce que je voulais faire ce qui m’a beaucoup aidé.

Si un auteur souhaite vous proposer un texte, quelle est la marche à suivre?

C’est très simple. Il suffit d’aller sur le site, de s’inscrire et de créer une nouvelle page !
Il y a une petite section dans la colonne de gauche où vous pouvez choisir votre type d’article. Très prochainement, elle va se transformer en un bouton unique et tout sera géré par des tags.

Comment sélectionnez-vous ces propositions?

Il existe deux types de pages. Les synthèses collaboratives et les pages signées.
Si vous signez votre page, le contenu n’engage alors que vous. Avec le système que nous sommes en train de mettre en place, plus une page est jugée comme pertinente par les membres, plus elle sera visible.
Les pages collaboratives sont le pivot du site. Plusieurs auteurs peuvent y travailler. Plus le temps passe, et plus la page deviens pertinente. C’est le même système qui a permis à Wikipédia d’avoir moins d’erreurs que l’encyclopédie Britanica sur des pages similaires.

Combien avec vous recueilli, à ce jour, de contributions?

Le site compte actuellement une cinquantaine d’articles. Durant les premières phases, nous évitons de communiquer sur le site sans avoir expliqué notre démarche de développement continu. Puisque c’est chose faite, n’hésitez à poster des histoires, des études, des liens, à participer aux synthèses en cours…

La vocation de la Design Platform est elle principalement textuelle ?

Non, heureusement ! Elle est construite autour de pages, mais sur une page on peut mettre des images… Et également, puisque l’on est sur Internet, des vidéos, du son, des présentations… Tous les médias sont les bienvenus.

Et l’avenir de la Design Platform?

Il y a des gros travaux en cours sur le moteur de la plateforme actuellement. Les nouvelles versions seront plus simples, ergonomiques et efficaces dans la navigation.
Parallèlement, nous participons à des événements comme Paris 2.0 pour faire connaître le projet et assembler des contenus. Des organismes et des entreprises nous proposent leur soutient pour amener des publications. Tout cela est en train de se mettre en place progressivement. Les premiers contacts sont très bons.
Pour tout ce qui est histoires, partage d’expérience, nous essayons rajouter une dimension ludique. Nous pensons par exemple à un Design Fight Club où l’enjeu sera de raconter la création d’un produit/service. Nous aimerions confier le management de cette partie du projet à un nouveau membre d’ailleurs. Toutes les idées sont les bienvenues. N’hésitez pas à nous en proposer !

Accès au site : fr.design-platform.org.

Publicités

4 Réponses to “The Design Plateform: interview”

  1. Matthieu Says:

    Excellente initiative ! C’est exactement ce dont à besoin la profession à mon sens !

  2. Twitted by ThibautDeveraux Says:

    […] This post was Twitted by ThibautDeveraux […]

  3. Twitted by designfluxfr Says:

    […] This post was Twitted by designfluxfr […]

  4. Twitted by designplatform Says:

    […] This post was Twitted by designplatform […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :