Ivy Chair

Ivy Chair © Satoshi Itasaka

Dessinée par le japonais Satoshi Itasaka, la Ivy Chair est composée d’une structure métallique sur laquelle sont fixées un ensemble de « plumes » ou de petites « feuilles » synthétiques, donnant à l’ensemble un aspect duveteux.

Ivy Chair © Satoshi Itasaka

Ivy Chair (detail) © Satoshi Itasaka

Comme le lierre qui court sur une maison, cette « végétation » semble avoir envahi librement l’armature de la chaise. Elle est censée, selon le designer, nous projeter en pleine nature lorsque nous nous y asseyons, et nous inspirer une certaine humilité nécessaire face aux éléments.

« While living in the city where nature was excluded to the utmost limit, we tend to forget the fact that we depend on the power of nature and we do not remember it until natural disaster strikes. However, I believe that we should always appreciate nature and pay respect to it essentially. »

Source: yankodesign.com.

Publicités

7 Réponses to “Ivy Chair”

  1. Prof Z Says:

    workshop de designer fleuriste:
    1/prendre les feuilles aimantées de Richard Hutten et les placer sur une chaise metallique….
    http://www.dezeen.com/2008/03/18/leave-magnets-by-richard-hutten/
    2/ à placer à côté d’une chaise en fleurs de Yoshioka ou de Urquiola pour Moroso ( il y avait un brief de Patrizia Moroso pour fleurir Milan)…

  2. maurice Says:

    et aussi…

  3. stella Says:

    looks good till the first time you sit in it..!

  4. Prof Z Says:

    @ maurice kuramata est une inclusion de fleurs dans du plexi, alors que dans l’objet presentée et dans les 2 que j’ai mis en lien on s’asseoit sur des fausses fleurs en plastique ou feutre … J’aurais pu aussi sur le thème des sièges en forme de fleurs mettre des sièges de Umada….

  5. maurice Says:

    Prof Z, tu voulais sans doute dire Umeda, à fort juste titre, comme d’habitude!
    Par ailleurs, comme le fait remarquer Stella, la pérennité de la chaise présentée ici n’est pas garantie au delà du premier usage, et son entretien viendra probablement à bout des nerfs d’une armée de femmes de ménage qui attendront en vain l’automne, mais est-ce le sujet?

  6. Prof Z Says:

    1/Umeda pour Edra
    http://www.stylepark.com/srv.do?op=search&search=umeda&year=0&month=0&start_char=all&boxes=36&page=1&text=true&site=stylepark&lang=fr
    2/ certains designers travaillent comme des stylistes, des couturiers et habillent des chaises comme pour un défilé à Milan , quelques achat de musées, pour quelques commissaires d’expo, pour des collectionneurs avisés et surtout faire de la presse papier…La femme de ménage se … débrouille. C’est du design pour montrer pas pour s’en servir…

  7. Prof Z Says:

    wikimedia: aussi, le design est souvent confondu avec le stylisme d’objet lorsque l’exercice consiste à embellir un objet dans le but de séduire des consommateurs. D’ailleurs, en 1994, le ministre de la Culture français Jacques Toubon présente un projet de loi pour remplacer l’anglicisme design par stylique, provoquant par là même l’incrédulité et les moqueries de la presse française, notamment Le Nouvel Observateur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :