Pulse

Pulse © Teague

Pulse est un nouveau concept de vélo urbain imaginé par l’agence de design industriel américaine Teague.

Pulse © Teague

Il permet notamment d’indiquer ses changements de direction à l’aide de clignotants incorporés, commandés à partir du guidon.

Pulse © Teague

Pulse © Teague

Les pédales sont quant à elles équipées d’un léger contrepoids, qui leur permet de rester toujours horizontales.

Pulse © Teague

Vous pourrez trouver davantage d’informations concernant ce projet sur pagegangster.com

Source : core77.com.

Publicités

4 Réponses to “Pulse”

  1. Le vélo urbain sur la toile n°48, Weelz.fr Le 1er Magazine Web du Vélo Urbain, Vélo de ville Says:

    […] Concept Bike Pulse. Un nouveau concept de vélo urbain avec clignotants intégrés et un contrepoids dans les pédales pour qu’elles restent toujours horizontales. Bien vu (Autres infos ici). […]

  2. nico! Says:

    Bonjour
    et merci pour toutes ces infos.

    Je profite de l’occasion de la présentation d’un vélo à clignotants pour faire part de mon doute : est-on obligé de penser le vélo comme on pense la voiture ?

    Un automobiliste est coincé dans une grosse « boîte noire ».
    Bien sûr, il a besoin de clignotants.
    Il a aussi besoin de règles strictes, de stops, de feux tricolores…
    Le cycliste, lui, est transparent : quand il freine, ça se voit, quand il cesse de pédaler même, ça se voit, quand il tourne, c’est pareil et quand il croise la trajectoire d’un autre cycliste ou d’un piéton, il peut communiquer très facilement.

    On voit apparaître des clignotants pour vélo. On voit apparaître des feux signalant le freinage. On voit même par endroit des feux de signalisation sur piste cyclable.
    Je pense que tout ça est souvent inutile : les vélos ne sont pas (pas tous) des petites voitures.

    Gardons ce genre de choses pour les vélomobiles, pour les carrefours où se croisent des centaines de vélo,
    pour les pistes très fréquentées la nuit, pour les automobilistes privés de leur voiture et en mal de gadgets
    mais gardons bien en tête que certaines de ces technologies ont été inventées pour répondre à des problèmes spécifiques des automobiles : encombrement, vitesse et impossibilité de communiquer directement.
    Le vélo a quand même parfois besoin de signalisation, mais pas de celle de la voiture.

    Il lui faut une signalisation propre.
    Réfléchissons-y ensemble !
    Est-ce qu’on imagine un cligno pour piétons ?
    Un carrefour à stops entre deux rues piétonnes ?

  3. nico! Says:

    Autre sujet :
    on voit en photo 2 que le cadre va prendre l’eau sous la pluie.
    Avis aux designers : certains cyclistes sortent avec leur vélo ; on ne sent sert pas toujours pour décorer son appartement.
    ;^)

  4. Prof Z Says:

    tiens c’est la même couleur que la montre de Fukazama…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :