Eloge de la main

Le titre du merveilleux petit essai d’Henri Focillon (Eloge de la main, 1934) pourrait parfaitement s’appliquer à l’exposition qui se déroule actuellement – et jusqu’au 10 janvier prochain, au Musée des arts décoratifs de Paris. Intitulée « Dessiner le design », celle-ci présente les croquis et esquisses préparatoires d’une sélection de douze designers contemporains d’importance, parmi lesquels Konstantin Grcic, Marc Newson ou encore Ronan et Erwan Bouroullec. Elle souligne, au passage, un certain nombre d’enjeux concernant la place du dessin dans le processus créatif, et son dialogue avec les nouveaux outils de conception assistée par ordinateur.

Carnets de croquis, études préparatoires, recherches formelles « libres »… Ce sont près de 200 réalisations qui sont présentées aux visiteurs. Elles témoignent dans leur ensemble, et outre d’une diversité de registre formels et de pratiques créatives, d’une importance évidente du dessin dans le processus créatif du design.

Henri Focillon, en 1934, nous disait déjà, en introduction à son ouvrage: « J’entreprends cet éloge de la main comme on remplit un devoir d’amitié. Au moment où je commence à l’écrire, je vois les miennes qui sollicitent mon esprit, qui l’entraînent. Elles sont là, ces compagnes inlassables, qui, pendant tant d’années, ont fait leur besogne, l’une maintenant en place le papier, l’autre multipliant sur la page blanche ces petits signes pressés, sombres et actifs. Par elles l’homme prend contact avec la dureté de la pensée. Elles dégagent le bloc. Elles lui imposent une forme, un contour et, dans l’écriture même, un style. »

Aujourd’hui, si les outils de modélisation ont assurément modifié la gestion du projet de design, permettant notamment de visualiser les objets sous différents angles et de livrer des plans « d’exécution » élaborés à partir de vues en 3 dimensions, l’on constate que le dessin « manuel », au sens le plus traditionnel du terme, est encore extrêmement fréquemment utilisé. Souvent très soignées et « léchées », les esquisses présentées laissent entendre, comme un écho, le temps assez long d’élaboration qu’elles ont nécessité, permettant également à la penser du designer de cheminer.

Dans l’accumulation des dessins qu’elle présente, l’exposition soulève ainsi plusieurs questions:
Dans quelle mesure le dessin sert-il à faire évoluer les idées plutôt qu’à les poser sur le papier?
L’arrivée de l’informatique a-t-elle bouleversé ces pratiques?
Le croquis sert-il à mieux comprendre les formes que l’on a en tête?
Ou est-il au contraire comme une simple « note » que l’on prend, sur un carnet?
A quel moment intégrer la modélisation 3D?

Selon les concepteurs, les réponses à ces questions varient évidemment. Du simple l’outil qui permet de visualiser une idée (Konstantin Grcic) à « une forme de divagation » dont la finalité est le dessin lui-même (Ronan Bouroullec), il se décline selon différents modes, allant même jusqu’à des pratiques insolites comme celle initiée par le collectif suédois Front Design, qui a utilisé un logiciel de reconnaissance de mouvements pour dessiner, à main levée et dans l’espace, une collection d’objets et mobiliers (intitulée « Sketch Furniture »).

Nous avions commencé avec Focillon, finissons avec lui: « La possession du monde exige une sorte de flair tactile. La vue glisse le long de l’univers. La main sait que l’objet est habité par le poids, qu’il est lisse ou rugueux, qu’il n’est pas soudé au fond de ciel ou de terre avec lequel il semble faire corps. »

Alexandre Cocco

Publicités

31 Réponses to “Eloge de la main”

  1. Celine Mougenot Says:

    Tres interessante reflexion, qui de surcroit donne envie de lire Focillon et de voir l’expo des Arts Decos ! Merci pour ces informations.

  2. Prof Z Says:

    Bravo pour cet article, Alexandre,
    Pour compléter votre recherche voir l’excellent blog d’Adrien Guerin de l’ensci qui ajoute des dessins à ceux publiés dans la presse et les blogs…
    http://avidedesigner.com/
    En jour, j’ai vu dans une video Christophe Pillet reprocher à un designer de son studio de perdre du temps sur l’ordi et de ne pas faire de dessins préparatoires à la main.
    Beaucoup de jeune designer sans concept sans scenario fonce vers leur clavier… des mal formés? des mutants? des addicts? des trop pressés? sans doute un peu tout à la fois d’après mon experience avec des dizaines de designers du monde…

  3. Prof Z Says:

    pour reprendre le debat dessin/ projet/ produit normal ou pas normal de Jasper Morrison?

  4. Prof Z Says:

    Il manque quand même notre genius designer Philippe Starck qui aurait envoyé cette nappe à Alberto Alessi…. qui lui avait demandé de dessiner un plateau…alors qu’il était en concurrence avec Nouvel et Portzanparc… Je n’y crois pas une seconde…même s’il est le roi du sketche entre 1 et 5 minutes…il sait construire sa légende…

  5. Prof Z Says:

    voir ce brillant exposé de Nicole Froner…
    http://pedagogie.ac-amiens.fr/arts_plastiques/pages/acam102.htm
    Pour ma part j’utilise cette formule à l’emporte pièce: un dessin sans dessein ce n’est pas du design… et même si tu as les 2, il faut le replacer dans l’histoire du design pour refaire ou repreciser ton dessin et ton dessein et ensuite le placer dans le present et le futur pour savoir s’il a le mérite d’exister en ….maquette…

  6. Prof Z Says:

    en fait il s’agit d’un dossier pedagogique complet sur le dessin …
    http://www.sceren.fr/magarts/dessin1/DossierImp.htm
    PS: le dessin dont la representation graphique devrait avoir la même place que l’ecriture et la parole dans la pedagogie avec une « 4 ème dimension »: l’utilisation d’internet et des NTIC … Le système actuel forme de futurs handicapés qui auront à faire face à des designers de pays émergents moins chers, décomplexés et avec une très grande elasticité mentale puisque beaucoup ont fait plusieurs sauts technologiques en quelques années…

  7. Prof Z Says:

    Poour sortir de notre petit monde franco français voir Sojurn qui recommande ce site
    http://darmano.typepad.com/logic_emotion/2008/09/drawing-and-ske.html

  8. Tweets that mention Eloge de la main « La Revue du Design -- Topsy.com Says:

    […] This post was mentioned on Twitter by La Revue du Design and design et recherche, CC. CC said: RT @designrecherche: "Eloge de la main" sur @larevuedudesign http://is.gd/58IW7 #design #dessin #croquis #exposition […]

  9. Prof Z Says:

    pour comprendre le design il faut que le dessin de design soit enseigné avant l’école de design
    http://www.crdp.ac-lyon.fr/Designer-en-residence-la-video.html

  10. Prof Z Says:

    « Prenez un peintre. Vous imaginez que l’organe principal qui lui sert à exercer son art est son œil. Or il s’agit en fait de sa main. Plus précisément, de son habileté à transcrire sa perception symbolique. » Bernard Stiegler

  11. Prof Z Says:

    J’ai lu le livre de l’expo cet après midi, lehanneur qui est LE designer qui monte ne sait vraiment pas dessiner et ne place pas le dessin comme base ou moteur de son processus creatif comme par exemple les bouroullec , morrison charpin, et même graindorge qui est qqfois sur « son territoire « ….
    Il s’en méfie même , se mefie de la main …

  12. La Revue du Design Says:

    Bonjour Prof Z.
    J’ai également lu cette remarque de Mathieu Lehanneur, et je comprends en partie son approche.
    Le dessin « à la main », s’il permet à mon sens un dialogue évident entre ce que l’on a en tête et ce qui se trace sur le papier (un « vrai » dialogue, pas une simple retranscription), possède aussi parfois une « autonomie » propre que connaissent bien ceux qui dessinent souvent: il nous surprend, emmène nos idées ailleurs. Et l’on peut considérer cela plutôt comme une qualité, ou comme un défaut…
    J’ai par contre le sentiment (personnel?) qu’il en est de même dans une approche plus « numérique » du dessin, car quel que soit l’outil, celui-ci ne transpose jamais directement l’idée mais aide à la construire.
    AC

  13. Prof Z Says:

    1/L’autre élément de son propos est je passe un dessin d’indication à mon collaborateur qui fait la 3D… On est pas loin du mn sketches de Starck, d’ Oki Sato( Nendo), de de Lucchi (pour ceux qui les publient)… et toutes les formes existent ce qui s’éloignent des 3 designers cités …
    2/Je trouve le dessin de design interessant sur le plan pedagogique…
    3/J’ai dialogué avec des designers qui m’ont dit aussi je ne dessine pas , je pars directement avec la matière…ex + ou – Xavier Lust, Tom Dixon…

  14. Prof Z Says:

    ici au Québec le texte de faucillon …
    http://classiques.uqac.ca/classiques/focillon_henri/Eloge_de_la_main/Eloge_de_la_main.html

  15. Prof Z Says:

    Le texte sur Lehanneur est sur le site du musée des art deco. Pour moi c’est une approche starckienne de la creation et du design avec un positionnement de genius designer:
    Les differences sont:
    -une importante recherche documentataire préalable,
    -des collaborations scientifiques avec la volonté de gommer ses partenaires surtout dans les conférences comme le Starck avant 58 ans
    -la recherche de secteurs non concurrentiels
    -la validation des projets hors Meuble et Milan
    – des proto de machines pour apparaitre comme un deus ex machina..
    – un investissement de lancement d’1 million d’Euros minimum

    « Je me méfie de la main et de ses recettes formelles, de ses réflexes. Je ne dessine presque pas, c’est la phase mentale qui compte, j’ai le concept de l’objet, “le machin”, en tête. Je fais juste quelques croquis pour le communiquer à mes assistants, qui le passent tout de suite en 3D. […] Avant, on choisissait une courbe sur le perroquet, maintenant on désigne des images, des objets dont on s’approprie des détails. Toutes les formes existent, il n’y a pas à les redessiner mais à les désigner et à se les approprier pour donner une forme au concept imaginé. Pour Andréa, j’avais en tête l’idée d’une plante qui soit comme le cerveau du système, une grille, qui dans l’inconscient collectif évoque la circulation de l’air, “un diffuseur de Ventoline®”… »
    Mathieu Lehanneur

  16. Prof Z Says:

    grcic
    http://sleekdesign.canalblog.com/archives/design_graphique/index.html

  17. Emmanuel Says:

    C’est intéressant de voir que partout dans le monde il semble y avoir un moment ou l’on se pose la question de la pratique du dessin dans la conception.

    J’ai l’impression d’en entendre souvent parler, entre importance de bien communiquer et une sorte de fonctionnalisme des dessins moins léchés…

    En tout cas dans son essai (linké plus haut par le Prof Z http://darmano.typepad.com/logic_emotion/2008/09/drawing-and-ske.html)
    Armano pose bien le problème je trouvais, avec cette différenciation entre sketching/drawing et l’apport du numérique… reste à être conscient de ce qu’on est en train de faire pour adapter l’outil à l’usage et éviter de dériver vers un dessin sans dessein.

    Martin Szekely évoquait aussi ce sujet dans une interview dont j’ai oublié le titre mais dont voila l’extrait :

    « Mes dessins sont maladroits et ils montrent à quel point le début d’une recherche est dans un état de balbutiement. Le dessin ne me sert que comme pense-bête pour mémoriser d’un jour à l’autre, d’une nuit à l’autre, ce qui s’est passé précédemment, et pour faire ce parcours
    obligé de l’entrée en matière qui est la « commande ».
    Le dessin n’est pas un problème de dextérité de la main c’est la formalisation d’un problème posé dans un contexte particulier. »

    Personnellement je suis également plutôt « dessin-note ». Et dans la phase de recherche il semble indéniable que le dessin fait avancer la pensée, comme si les deux se co-construisait.
    C’est la où il est toujours fascinant d’avoir une trace de l’origine d’un projet, peu importe la forme, et qui donne envie de voir cette fameuse exposition.

  18. Prof Z Says:

    J’ai fait un fight, une battle (c’est plus fort que moi)avec les américains Mit(hiques) quand ils ont lancé l’OLPC, l’ordi du pauvre en leur prédisant l’echec… J’ai été rejoint par des spécialistes de l’éducation qui ont calculé que le moyen le moins cher et le plus efficace c’était le prof . J’avais écrit au « suisse » Yves Behart Fuseproject pour qu’il livre en même temps des crayons pour dessiner et qu’il prevoit des logements pour ses crayons dans son ordi…Tous les scientifiques, litteraires devraient apprendre le dessin de design + la representation graphique au lieu d’apprendre uniquement à écrire et à compter…Ma femme qui ne connaît vraiment rien au design a plein d’idées( au moins au niveau red dot concept) mais je dois les lui dessiner avec des explications verbales… et ça c’est pas de la tarte…

  19. Jonathan Says:

    J’ai bien aimé cet expo…provocatif….mais j’ai trouvé le contenu très franco-français, et j’aurais bien aimé connaître les opinions d’Enzo Mari ou Achille Castiglione su ce sujet.

  20. Prof Z Says:

    franco français sans Starck , Pillet , Jouin, Crasset, Massaud et avec Marc Newson, Jasper Morrison, Konstantin Grcic, Noaoto Fukasawa….

  21. Prof Z Says:

    Du virtuel au reel
    Je travaille en janvier 2010 sur un support pedagoqique destiné à donner aux enfants des écoles officielles et/ ou buissonnières, des éléments de comprehension du design . Le design par le dessin (voir le sujet dessiner le design dans la revue du design)+ le design par le dessein, évidemment…
    PS: les profs d’art , les profs de design, les amateurs et les pros de deco design sont les bienvenus pour mettre au point ce projet.

  22. Light Touch « La Revue du Design Says:

    […] Pouvant capter les gestes de la main, il semble également pouvoir se substituer à une tablette graphique, et donc proposer une approche alternative du dessin assisté par ordinateur, un sujet qui ne manque pas de soulever des débats comme l’avait illustré les commentaires de l’article que nous avions consacré à l’exposition Dessiner le design). […]

  23. Prof Z Says:

    françois azambourg  » le beau dessin est une perversion arts déco ou l’objet est sous la dictature arrogante d’un crayonné »…Voila pourquoi il n’est pas dans cette expo…Il n’est pas non plus dans la sélection Starck maison et oBjets des designers de 2020…rayé d’un coup de crayon?

  24. Prof Z Says:

    Pour passer de la 2 D en 3D, ou même directement à la 3D tout en faisant un modèle reduit (scale model)la leçon de Calder dans le cirque suivi par Marie Christophe
    Marie Christophe : « le fil de fer, c’est comme un coup de crayon en 3D »

  25. Prof Z Says:

    Oui mais vous avez mis les mots clefs dans google et google image « marie-christophe ‘ fil fer puis calder fil fer et vous vous dites, c’est pas du design….
    Vous êtes bien assis. Le celèbre designer suisse Alfredo Haeberli vous fait l’éloge de la main , de sa main….

  26. Prof Z Says:

    Comme certains le pensent le design est américain (comme tout ce qui est moderne, tellement les Usa ont des capacités d’appropriation), pour d’autres il remonte à la revolution industrielle, pour d’autres à la renaissance italienne et serait donc Italien avant l’italie donc dans les gènes des italiens, et pour Branzi il vient de la préhistoire.
    En tout cas le design américain peu present à Milan, capitale du design? est très actif : voir cette expo sur le deceptive design à Chicago, le design trompeur?
    Si vous ne maîtrisez pas la langue de Jonathan Ives qui serait le designer le plus influent du monde ou celle de Paola Antonelli qui serait l’expert en design le plus influent du monde,
    Mettre dans google translate vous verrez le lien avec le sujet: ouvrir le processus creatif aux amateurs de design et au grand public

    http://deceptive-design.com/

  27. Prof Z Says:

    dessin dessein work in progress
    [video src="http://www.lelaboratoire.org/podcast/lehanneur_plantes_dessins.mp4" /]

  28. Prof Z Says:

    Piero Lissoni , l’un des plus influent designer et da italien: éloge de la main
    http://www.veoh.com/browse/videos/category/webseries/watch/v1669879jcrzghJw

  29. Prof Z Says:

    a ajouter à cette base pedagogique
    http://www.ionnavautrin.com/index.php?/projects/research-and-drawing/

  30. Prof Z Says:

    a ajouter à cette base pedagogique le bloc note d’oki sato (nendo)
    http://www.thedesignfiles.net/2008/07/design-capital-including-nendo.html

  31. Prof Z Says:

    a ajouter à cette base pedagogique joachimjirounajou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :